Un prix qui récompense l’échange fructueux entre designers et artisans d’art

La Fondation Bettencourt Schueller a créé en 1999 le Prix Liliane Bettencourt pour l’Intelligence de la Main qui récompense des artisans d’art au savoir faire maîtrisé : innovation, technicité, esthétisme. Depuis 2010, la Fondation décerne chaque année 2 distinctions : Talents d’exception qui récompense le chef d’oeuvre d’un artisan d’art et Dialogue qui encourage l’échange entre plusieurs artisans d’art ou créateurs.

Un canapé design cuir : Irregular Bomb

Cette année, focus sur les lauréats de Dialogue : Bernadette N’Guyen (couturière), Maurice Barnabé (menuisier, sellier), Jean-Paul Mahé (sellier), Robert Stadler (designer) pour leur canapé « Irregular Bomb ». Ce canapé possède une structure en bois, un revêtement en mousse et une finition en cuir. Il se présente en un seul bloc et s’utilise d’un côté ou de l’autre.
Photo : http://intelligencedelamain.com/laureats

 

Canape Irregular Bomb-Dialogues-Intelligence de la Main-Fondation Bettencourt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez peut-être : 
Une collection de sièges avec revêtement en tissus ou cuir et structure en bois ou métal

Cette entrée a été publiée dans Artisanat d'art, Canapé design, Métier d'art, Meubles d'exception, Meubles design, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.

  • .
  • .
  • .
  • .
  • .